Revue Complète de la Chaise de Bureau Topstar Open Art

Test et avis de la chaise de bureau topstar open art

L’Open Art est une chaise de bureau haut de gamme de la marque allemande Topstar.

Fort connue pour son expertise dans les chaises de bureau, Topstar, avec l’Open Art, vise à offrir ce qui se fait de mieux dans le monde du confort d’assise à un bureau.

Très durable et résistante, cette chaise se veut être le rêve de toute personne qui passe beaucoup de temps assis à son bureau. Que ce soit pour le gaming ou le travail, elle souhaite permettre d’être assis confortablement pendant de longues heures sans aucune douleur ni gêne.

Cependant, cette qualité allemande a un prix, en particulier lorsqu’il s’agit d’un modèle haut de gamme comme celui-ci. Très chère comparé à sa concurrence chinoise, l’Open Art est-elle bonne au point de l’acheter plutôt qu’un modèle plus abordable ? Continuez la lecture de ce test pour le découvrir.

Design

Très professionnel et allemand, le design de la chaise de bureau Topstar Open Art frappe par sa sobriété. L’appui-tête est également marquant de par le fait qu’il survole le dossier plutôt que d’en faire partie.

Ce dossier offre d’ailleurs une courbe optimale pour le dos. En effet, son tissu élastique et aéré permet d’épouser les courbes du dos tout en évitant de la transpiration par forte chaleur.

De plus, le dossier est équipé d’une articulation intégrée et d’un soutien lombaire réglable en hauteur, qui permet plus de liberté de mouvement et optimise le soutien du dos.

Au niveau du siège, l’excellent rembourrage permet d’être à la fois ferme et flexible. Le tissu est doux et les courbes sont faites pour s’enfoncer de façon optimale dans le siège, et ainsi éviter des douleurs dans le bas du dos.

L’appui-tête est probablement la partie la plus spéciale de cette chaise. Bien que visuellement peu commune, l’ergonomie de cet appui-tête est excellente. Le tissu est aéré et flexible tout comme le dossier de la chaise, et la structure est ferme et durable.

Dans le bas de la chaise, le piètement est volontairement incliné vers l’extérieur de façon à fournir un meilleur support à la chaise, le tout terminé par des roulettes d’un design très classique.

Réglages de la topstar open art

Réglages

Comme on peut s’y attendre pour une chaise de bureau haut de gamme, l’Open Art dispose de très nombreux réglages.

Pour commencer, la chaise est régable en hauteur de façon progressive grâce à un vérin à gaz classique. Le dossier est lui aussi réglable grâce à un levier et peut être incliné de façon à faire une sieste si vous le souhaitez.

La profondeur d’assise du siège peut également être rajustée grâce à un petit piston, permettant de s’enfoncer dans son siège de façon optimale et de pouvoir mettre ses genoux à 90 degrés, qui est l’angle recommandé.

Les accoudoirs peuvent être autant réglés à hauteur qu’en largeur, et offrent une surface souple qui permet de reposer ses bras en tout confort, quelle que soit leur taille ou leur épaisseur.

Enfin, même l’appui-tête peut être ajusté en hauteur et en inclinaison en fonction de ses préférences.

Qualité matérielle

Le très grand nombre de réglages n’est pas la seule force de cette chaise. En effet, sa qualité matérielle “made in germany” se ressent très fort sur toutes ses composantes.

De l’appui-tête aux roulettes, tout est ferme et durable mais arrive à rester souple et offrir un grand confort. La structure générale en plastique renforcé peut aisément supporter jusqu’à 150 kg et pourrait probablement supporter encore plus en étant délicat.

La chaise est vendue de base avec 3 ans de garantie, mais les matériaux sont faits pour tenir bien plus longtemps que ça. Avec Topstar, ce n’est pas une chaise pour quelques années qu’on achète, c’est une chaise pour la vie.

Notons également que les mécanismes de réglages sont très solides eux aussi, contrairement à certaines autres chaises haut de gamme chinoises.

Montage

Alors qu’on pourrait croire qu’un chaise équipée d’autant de réglages serait sûrement compliquée à monter, l’Open Art ne prend en fait que quelques temps pour être prête à l’emploi.

Une fois sorties de leur boîte, les pièces se vissent facilement les unes aux autres et le manuel de montage ainsi qu’un pré-assemblage intelligemment conçu permettent de monter la chaise en 30 à 60 minutes.

Comme toutes les chaises offrant de nombreux réglages, il faudra bien prendre votre temps avant de commencer à utiliser cette chaise. En effet, vous allez devoir mettre un moment à tester les nombreuses optimisations faisables afin que votre positionnement soit parfait.

Devriez-vous acheter la Topstar Open Art ?

Étant ce qu’on fait de mieux en chaise de bureau, il est évident que la Topstar Open Art n’est pas faite pour tout le monde, ni pour tous les budgets.

Cependant, si vous avez un travail qui nécessite de très longues heures en étant assis, ou que vous passez énormément de temps au gaming, il est très probable que cet investissement vaille le coup.

En effet, si on n’hésite parfois pas à payer bien cher pour un nouveau smartphone ou un nouvel ordinateur, on sous-estime souvent les effets négatifs que de longues heures passées en étant assis causent à notre dos.

Contrairement à un smartphone ou un ordinateur qui n’aura que quelques années de durée de vie, cette chaise de bureau durera probablement des dizaines d’années.

Grâce à son exceptionnel design entièrement optimisé, l’Open Art offre un confort d’assise incroyable. De plus, ses réglages permettent de se positionner de façon à éviter totalement les douleurs habituelles dans la nuque et le bas du dos.

Pour conclure

Si le prix de l’Open Art est vraiment trop élevé pour vous, mais que vous passez quand même beaucoup d’heures assis à votre bureau, le modèle milieu de gamme Open Point serait probablement plus adapté pour vous.

Si par contre vous souhaitez ce qui se fait de mieux dans le domaine des chaises de bureau, quitte à payer le prix qu’il faut pour du haut de gamme, la Topstar Open Art est de loin le meilleur choix.