Comment Éviter le Mal de Dos Causé par les Chaises de Bureau ?

Mal de dos chaise de bureau

Selon une étude de l’Organisation Mondiale de la Santé, les personnes qui restent assises pendant 8 heures ou plus par jour ont jusqu’à 40% de chances en plus de développer une attaque mortelle subite ou d’occasionner des maladies ou souffrances que les personnes qui restent assises moins longtemps.

Si vous voulez éviter de risquer d’avoir des problèmes de dos ou en souffrez déjà, une bonne posture et une chaise de ergonomique de qualité sont indispensables.

Comment bien s’asseoir au bureau

Le corps humain n’est pas fait pour rester assis pendant des durées interminables. L’exercice physique est primordial afin d’améliorer la condition physique et garantir le bien être et les assises prolongées sont associées à certaines maladies.

Le but est d’adopter une assise confortable afin d’atténuer ces douleurs, favorisant une posture droite tout en évitant les négligences du dos, des muscles et des articulations, qui au final peuvent occasionner de nombreux effets indésirables: douleurs aux dos, aux bras, aux poignets, à la nuque, maux de têtes chroniques et autres.

Plutôt que de traiter ces bobos alors qu’il est déjà trop tard, autant prendre une démarche préventive. Voici quelques conseils.

Mal de dos

Le dos doit rester bien droit, la colonne vertébrale doit avoir une courbe naturelle, le haut du dos ne doit pas former de courbe. Idéalement, l’assise de la chaise de bureau doit être légèrement inclinée, de sorte à ce que l’on puisse glisser deux doigts entre l’arrière des genoux et le bord de l’assise alors que les genoux forment un angle de 90° afin de supporter le poids du corps.

Le dossier de la chaise de bureau devrait avoir une inclinaison de 100 à 110°, soit légèrement vers l’arrière, ce qui sera plus soutenable pour le dos qu’un angle complètement droit.

Le bassin ne peut pas être plus bas que les genoux. Il vaut mieux éviter d’avoir des clés ou un portefeuille dans une poche arrière. Les poids doivent être à plat. Dans l’ensemble, une posture droite est conseillé pour le dos, la nuque et les épaules.

Nuque

Évitez d’avoir la nuque, la tête et les épaules penchées trop vers l’avant ou vers l’arrière. Le mieux c’est d’avoir la tête bien droite et de ne pas devoir regarder son écran vers le bas. Si vous n’avez pas de docking station qui permet d’élever votre ordinateur, quelques livres ou une boîte peuvent servir. Si vous passez beaucoup de temps au téléphone, pensez à investir dans un casque.

Avant-bras, mains et poignets

On ne s’en rend pas forcément compte, mais lorsqu’on écrit sur un clavier ou un smartphone, on a tendance à avoir les mains et les doigts crispés. Cette pression sur les muscles peut déclencher des problèmes d’articulations ou des picotements. Pour optimiser votre posture, pensez à utiliser un clavier plat, non incliné. Veillez à ce que vos coudes forment un angle de 90% et gardez vos bras près du corps.

Comment choisir une chaise

Optez de préférence pour une chaise de bureau dont la hauteur est réglable, ce qui permettra aux genoux de former un angle de 90°et d’avoir le dos et la nuque bien droits. Les siège doit avoir une hauteur qui permet d’avoir les pieds à plat et d’avoir les genoux au même niveau que les hanches voir légèrement plus bas. Une assise trop haute peut avoir un impact sur les épaules tandis qu’une assise trop basse peut gêner une tension au niveau de la nuque.

Un dossier dont l’inclinaison et la profondeur d’assise est réglable permettra de suivre la courbe de la colonne vertébrale et de garantir une plus grande surface de répartition du poids du corps. Une profondeur plus importante permettra de soutenir celui-ci sur toute la longueur des cuisses.

Certaines chaises sont munies d’accoudoirs un d’un appuie-tête. Ceux-ci doivent de préférence être réglable également afin de soutenir le corps de manière adaptative et de correspondre à la taille de son utilisateur.

Le mal de dos peut être lié à la chaise de bureau ou au réglage de celle-ci. Un prix élevé ne signifie pas forcément une meilleure ergonomie, cependant la plupart des fabricants proposent des modèles qui les distinguent de la concurrence par leur design et par la qualité des matériaux; il y a de fortes chances que le prix soit un indicateur de qualité ergonomique, toutefois, vérifiez les différents composantes et s’ils sont réglables ou non.

Peu importe la durée d’assise, une bonne posture est essentielle afin de préserver votre capital bien-être, surtout pour des durées prolongées. Alors asseyez-vous consciencieusement, ça vaut le coup d’essayer.