Pourquoi et Comment Faire une Sieste au Bureau ?

Faire une sieste au bureau

Les journées passées au bureau peuvent parfois sembler pénibles et interminables, et l’on perd bien souvent des heures à regarder le temps qui passe plutôt qu’à être productif.

L’une des raisons principales de ce fléau est en fait la fatigue. C’est elle qui vide les employés de leur énergie et de leur motivation, qui cause du stress et qui limite la concentration au travail.

L’une des solutions proposées par la science pour lutter contre cette fatigue est la sieste.

Oui, la même sieste que celle que font les enfants en bas âge afin de récupérer de l’énergie. Oui, la même sieste que les personnes âgées font lors des après-midi chaudes d’été.

Alors, la sieste serait-elle bien la solution parfaite pour éviter la fatigue au travail ?

Devriez-vous en faire de temps en temps, voire même tous les jours ?

Et si oui, comment faire pour piquer un somme au boulot sans que son patron ou ses collègues ne commencent à vous en vouloir personnellement ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Pourquoi faire une sieste au travail ?

Bien que dormir au travail puisse sembler fou et impensable pour certains, il s’avère qu’un léger somme d’une quinzaine de minutes est extrêmement bon pour la santé ainsi que pour la productivité.

En effet, le manque de sommeil est devenu un fléau dans notre société où l’on va dormir toujours plus tard et les yeux toujours plus rivés sur les écrans.

Suite à ce manque, le corps humain perd en attention et commet des erreurs. On a également plus tendance à être stressé, tendu musculairement et moins concentré.

La sieste ailleurs dans le monde

Les avantages de la sieste, certains pays et certaines entreprises s’en sont déjà bien rendu compte.

Au Japon, là où les gens travaillent le plus d’heures par semaine au monde (50h), la sieste est une véritable institution. C’est une pratique culturelle qui est non seulement acceptée mais également encouragée par les patrons afin de recharger les batteries des employés.

Sieste au Japon

Au pays du Soleil-Levant, la sieste se pratique donc quotidiennement dans des espaces prévus à cet effet dans la plupart des grandes entreprises.

Aux États-Unis, des géants tels que Google, Nike ou British Airways encouragent également leurs employés à prendre quelques minutes chaque jour pour piquer un somme et regagner en énergie.

Une petite durée pour un grand gain

Ce qui différencie la sieste pratiquée sur le lieu de travail de la sieste que l’on pouvait faire étant enfant, c’est sa courte durée.

Il s’avère en effet qu’il n’est absolument pas nécessaire de faire de longues siestes pour profiter de leurs bienfaits. Les durées moyennes conseillées par les scientifiques tournent entre seulement 10 et 20 minutes, ce qui est un très faible temps “perdu” au regard des bénéfices apportés.

Voici d’ailleurs une liste des bienfaits que peut apporter une courte sieste de 15 minutes.

  • Augmentation de la créativité
  • Augmentation de la concentration
  • Augmentation des capacités d’apprentissage
  • Amélioration de la mémoire
  • Amélioration de l’humeur
  • Diminution du stress
  • Diminution de la fatigue
  • Réduction des risques d’accidents de la circulation ou du travail​

Si, après avoir lu tout ce qui précède, vous commencez à avoir envie de tenter de piquer un petit somme lors de votre prochaine journée de travail, lisez les quelques paragraphes qui suivent.

Comment bien faire une sieste au bureau ?

Bon, vous venez d’accepter le fait que faire une sieste au bureau n’était finalement pas une si mauvaise idée que ça, et vous voilà prêt à tenter l’expérience.

Seulement, un problème se pose : comment la faire, cette fameuse sieste, au milieu de tous vos collègues et à proximité immédiate de votre patron ?

Sortir votre matelas gonflable et commencer à souffler de l’air dedans n’est probablement pas une bonne idée, tout comme s’allonger à terre au milieu du couloir ou s’asseoir sur la cuvette des toilettes.

Voilà pourquoi l’une des solutions les plus simples et les plus efficaces est sans aucun doute de faire une sieste sur sa chaise de bureau.

Si vous avez la chance de disposer au travail d’une chaise de bureau de bonne qualité, celle-ci est probablement équipée d’un mécanisme permettant d’ajuster l’angle de son dossier jusqu’à un certain niveau.

Pour certaines chaises, ce réajustement permet de positionner le dossier à 180 degrés, parallèle au sol et donc parfait pour faire une sieste comme si l’on était couché.

Pour beaucoup d’autres cependant, l’inclinaison du dossier est limitée à environ 130 degrés. Si c’est votre cas, ne vous en faites pas, il est quand même possible de faire une bonne sieste même à cet angle.

Le meilleur moment pour faire une sieste est en début d’après-midi, juste après avoir mangé. C’est également le moment où l’on est le moins productif, et il est quasiment inutile d’essayer de réaliser de gros efforts intellectuels à ce moment de la journée.

Aux environs de 13 à 14h, lorsque vous sentez toute la fatigue peser sur votre corps, inclinez donc votre chaise et préparez-vous à 15 petites minutes de sieste. 15 minutes est un intervalle pratique car c’est un laps de temps tellement court qu’il sera à peine remarqué et aisément justifiable auprès de ses collègues ou de son patron.

Une fois votre siège incliné, prenez la position la plus confortable possible et fermez vos yeux en laissant la fatigue vous emporter. N’oubliez pas de mettre une petite alarme pour vous sortir de votre sieste 15 minutes après l’avoir commencée.

Si la pièce dans laquelle vous vous trouvez est particulièrement éclairée ou bruyante, il existe des accessoires qui peuvent vous aider.

Le premier de ces accessoires est une simple paire d’écouteurs que vous pouvez glisser dans vos oreilles pendant votre sieste. Vous pouvez y écouter des musiques douces en tapant simplement “musique pour sieste” sur Youtube par exemple.

Le deuxième accessoire sert quant à lui à vous plonger dans le noir, et ce même en pleine journée ensoleillée. Il s’agit d’un masque de sommeil, qui peut se trouver pour quelques euros en magasin ou alors sur Amazon.

Armé d’une musique douce dans vos oreilles et d’un masque de sommeil sur vos yeux, il vous sera presque impossible de ne pas vous laisser emporter par la fatigue dans une sieste vivifiante.

Si la sieste au travail vous est bénéfique et que vous ressentez ses effets positifs, vous n’aurez plus qu’à convaincre vos collègues (et qui sait, pourquoi pas votre patron) pour vous joindre dans cette pratique.