Comment Réparer Facilement une Chaise de Bureau qui Descend

Chaise de bureau qui descend

Une chaise de bureau est un outil essentiel pour le travail : elle soutient le dos, permet d’adopter une position ergonomique et d’éviter des tensions musculaires lorsqu’on passe de longues heures devant son ordinateur.

Voilà pourquoi, lorsque sa chaise de bureau vient à casser, c’est la catastrophe. Et l’une des situations les plus classiques de cassure est au niveau du vérin, qui cause la chaise à descendre toute seule.

Si vous êtes dans cette situation désespérée et que vous aimeriez ne pas avoir à racheter une chaise de bureau, et que vous êtes un peu bricoleur(euse), alors vous êtes au bon endroit.


Dans l’article qui suit, nous allons vous montrer deux solutions possibles pour résoudre le problème de chaise de bureau qui descend toute seule.

Première solution : le bricolage brouillon

Pour cette première solution, qui est la plus facile mais également la moins professionnelle, vous allez avoir besoin d’une dizaine de colliers de serrage. Vous pouvez vous en procurer en magasin ou sur des sites comme Amazon.

Collier de serrage

Une fois les colliers de serrage en votre possession, votre objectif va être de coincer le vérin à la hauteur que vous souhaitez grâce aux colliers.

Commencez donc par allonger la chaise sur le sol afin de pouvoir bricoler dessus confortablement.

Ensuite, vous allez pouvoir ajouter les colliers de serrage les uns après les autres en partant du du bas du vérin jusqu’à la hauteur de chaise que vous souhaitez. Veillez à les serrer très fort afin qu’ils tiennent bien en place.

Premier collier de serrage
Deuxième collier de serrage

Une fois tous les colliers ajoutés les uns au-dessus des autres, votre chaise ne descendra plus toute seule et vous pourrez de nouveau en profiter, le tout sans avoir eu à en changer des pièces.

Si cette solution vous paraît trop barbare et que vous souhaitez faire ça plus proprement, jetez un oeil à la deuxième solution qui s’offre à vous ci-dessous.

Deuxième solution : le remplacement du vérin

Plus propre et professionnelle que la première solution, mais également plus coûteuse et complexe, le remplacement du vérin permet de retrouver toutes les fonctionnalités de rehaussement et rabaissement du siège comme s’il était neuf.

Prenez cependant garde que cette bricole n’est pas évidente à réaliser seul, et que vous devriez peut-être laisser faire un professionnel si vous n’êtes pas très bricoleur(euse).

Avant toute chose, pour remplacer le vérin de votre chaise, il va falloir vous munir d’un vérin de remplacement. Vous pouvez soit en acheter un directement au fabricant, soit en trouver un en ligne par vous-même.

Il va ensuite falloir retirer le vérin actuel défectueux sans casser des parties de la chaise, puis mettre à sa place le nouveau. Pour ce faire, voici une courte vidéo de tutoriel.

Si le mécanisme d’attachement du vérin présenté dans la vidéo ne correspond pas du tout à celui de votre chaise, n’hésitez pas à faire quelques recherches sur Youtube pour voir d’autres exemples de remplacement de vérin.

Voici par exemple une autre vidéo tutoriel montrant comment retirer le vérin d’un différent modèle de chaise de bureau.

Une fois le vérin remplacé par un tout neuf, votre chaise devrait pouvoir être rehaussée et rabaissée sans souci. Et si pas, il ne pas plus vous rester qu’une ultime solution.

Troisième et ultime solution : l’achat d’une nouvelle chaise

Si vous n’êtes à l’aise avec aucune des deux solutions précédentes, ou que vous les avez essayées mais que rien n’y fait, la meilleure solution qui s’offre à vous est peut-être simplement d’acheter une nouvelle chaise.

La question principale que vous devriez vous poser pour savoir si l’achat d’une nouvelle chaise vaut le coût ou pas, c’est la qualité actuelle de votre chaise ainsi que son âge.

Si votre chaise actuelle est de vraiment bonne qualité, qu’elle vous a coûté cher et qu’elle est encore assez récente (moins de 3 ans), contacter un professionnel pour la réparer est probablement un bon investissement. Le coût de réparation devrait vous revenir à entre 50 et 100€, ce qui est toujours moins cher que l’achat d’une nouvelle chaise.

À l’inverse, si vous chaise actuelle est de qualité médiocre et commence à se faire vieille, les coûts de réparations (que ce soit par vous ou par un professionnel) risquent d’être trop élevés pour être rentables. Dans ce cas, investir dans une nouvelle chaise de qualité et durable est probablement la meilleure option.

Si vous souhaitez de l’aide pour choisir une chaise avec le meilleur rapport qualité/prix possible, vous pouvez jeter un oeil à notre guide d’achat. Vous y trouverez tous nos conseils d’achat ainsi que nos recommandations pour tirer le maximum de votre chaise.